Presse

Sexisme chez les pompiers : «Il m’arrivait de faire moi-même des blagues potaches pour me faire accepter»

«Libération» a recueilli les témoignages de plusieurs sapeuses-pompières, lassées du sexisme ambiant dans les casernes, et bien décidées à s’engager pour faire la peau aux stéréotypes de genres et autres discriminations et agressions sexistes.

«Tu n’es bonne que pour la cuisine, la vaisselle et le balai !», «Tu ne sais pas conduire», «Greluche !», «T’es une nana, t’as rien à faire là»… Ces mots, Anne Faure les a entendus dès le début de ses douze années de carrière de sapeuse-pompière professionnelle débutées en 2008. Ils venaient d’une minorité de ses collègues, mais ont fini par questionner sa vocation pour le métier. Fatiguée de se rendre à la caserne «avec la boule au ventre», un jour, elle explose. Elle rassemble tous les pompiers pour exiger l’arrêt de ce «harcèlement». Aujourd’hui âgée de 47 ans, elle confie par téléphone : «Ça a été efficace… mais pour certains, le naturel est revenu au galop.»

Il vous reste 90% de l’article à lire sur Libération

Source
Libération
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :

Adblock détécté

Bloqueur de publicité détecté. Merci de le désactiver afin de poursuivre sereinement la visite de ce site