Presse

Bretagne. Ambulances incendiées : un pompier volontaire arrêté

Deux véhicules d’ambulances avaient pris feu au petit matin, le dimanche 28 février à Guichen

Deux véhicules d’ambulances avaient pris feu au petit matin, le dimanche 28 février à Guichen. Un pompier volontaire de 20 ans s’est présenté à la gendarmerie de la commune pour avouer en être l’auteur. Il sera jugé le 29 juillet pour incendie volontaire. Il risque la radiation.

Dimanche 28 février, aux alentours de 7 h du matin, deux véhicules d’une société de transport sanitaire prenaient feu, dans la commune de Guichen, entre Rennes et Redon. Ce sont des automobilistes qui roulaient à proximité qui ont donné l’alerte.

Rapidement, les pompiers de Guichen, Bruz et du Blosne ont convergé sur place pour rapidement éviter la propagation de l’incendie.

Un pompier placé en garde à vue et présenté au parquet

Au lendemain de l’incendie, le lundi 1er mars, dans l’après-midi, un pompier volontaire, âgé de 20 ans, s’est présenté de lui-même à la gendarmerie de Guichen, avouant être en être à l’origine. Il avait participé la veille à l’intervention d’extinction du feu.

L’homme a été immédiatement placé en garde à vue, et n’en est ressorti que le mardi. Éléments confirmés par le groupement de gendarmerie d’Ille-et-Vilaine.

Il a été déféré devant le parquet qui a décidé de son placement sous contrôle judiciaire. Il sera jugé le 29 juillet prochain pour incendie volontaire. Contacté, le colonel Louis-Marie Daoudal, adjoint au directeur départemental du Sdis, a souhaité condamner « fortement cet acte contraire aux valeurs des sapeurs-pompiers. D’ailleurs le jeune homme n’exerce plus la fonction de sapeurs-pompiers».

Les dégâts, pour la société qui emploie une quarantaine de salariés, ont été estimés à 15 000 €.

Source
Ouest-france
Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :

Adblock détécté

Bloqueur de publicité détecté. Merci de le désactiver afin de poursuivre sereinement la visite de ce site