22/04/2015
Jacques

Un pompier fait évacuer la gare de Nangis et évite la catastrophe

Sans son intervention le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd. Il est environ 8 h 30 lorsque le sergent-chef Fabien Allard arrive au passage à niveau de la gare de Nangis. «J’étais déjà au travail et je repartais avec un véhicule depuis la caserne toute proche lorsque j’ai aperçu le camion coincé sur les rails.

Je suis descendu à la rencontre du chauffeur qui m’a expliqué». Réalisant l’urgence de la situation, le sapeur-pompier fonce vers la gare toute proche. «Je suis allé avertir la chef de gare ainsi que tous les usagers qui attendaient sur le quai pour qu’ils se mettent à l’abri. Un geste que ce sapeur-pompier professionnel en poste depuis trois ans et demi à la caserne de Nangis ne considère pas comme un acte héroïque. «Je suis un simple citoyen qui a fait ce qu’il avait à faire à ce moment précis».