20/09/2014
Jacques

Mensonges ou manipulations au SDIS 57

IntersyndicaleSDIS57_nosnspp.fw

La déclaration du président du conseil général dans les médias nous laisse sans voix.

RL_budget_sdis5719092014

Après l’annonce d’un excédent budgétaire de plus de huit millions nous pouvons comprendre la réaction du Président du conseil général de vouloir trouver des fonds pour le conseil général si nous avons une telle réserve financière.

Le PCASDIS nous a envoyé quémander du budget auprès du conseil général prétextant une difficulté financière sans précédent.

Pour mémoire nous avons même du baisser notre IAT afin d’obtenir une augmentation pour les personnels administratifs et techniques du SDIS par solidarité qu’il disait…

Oui nos organisations sont responsables quand il le faut et nous l’avons suffisamment démontré jusqu’à aujourd’hui.

Mais devant la mauvaise foi et le mensonge nous ne pouvons rien.

Après une telle découverte la confiance n’est plus de mise

Il voudrait même faire croire aux mosellans que le service ne s’en sort pas et que nous pourrions leur facturer des interventions qui sont, nous le rappelons, un service public.

Dans ces conditions nous ne pouvons que demander au PCASDIS de revoir ses propositions

Oui le SDIS est en manque de personnels

Oui la filière SPP est appliquée a minima laissant de coté de trop nombreux agents

Oui le temps de travail est au maxima avec 2256h rémunérée 1593

Oui le social est inexistant notamment envers nos collègues PATS qui ne travail pas dans de bonnes conditions et qui sont aussi touchés par le manque d’effectif mais surtout par le manque de reconnaissance.

Oui ils ont fait des économies sur votre travail

Et

NON ils ne feront plus croire que nous sommes des nantis

Comment peuvent-ils regarder en face tous les agents retardés sans plus aucune raison alors qu’une minorité de personnels profite d’avantages.
Trop de mensonges durant toutes ces années

Dans ces conditions nous maintenons plus que jamais notre préavis de grève et nous appelons les personnels à se rassembler.

le 22 septembre 2014 a 9h au CIS Metz

Cliquer ici pour télécharger le tract

Lettre au Président du CASDIS

CourrierPCASDIS5719092014

Monsieur le Président,

Suite aux propositions que vous nous avez faites le 16 septembre et afin de démontrer notre bonne volonté, nous avons décidé de maintenir le préavis de grève mais de ne pas faire d’actions.

Mais comme vous vous en doutez la déclaration du président du conseil général dans les médias nous laisse sans voix.

Nous comprenons maintenant la volonté du président du conseil général de diminuer notre dotation au vu de l’excédent budgétaire faramineux.

Depuis toutes ces années vous nous avez annoncé que les budgets étaient restreints, allant jusqu’à nous obliger d’accepter de baisser notre régime indemnitaire pour satisfaire une de nos revendications sur l’IAT pour les personnels administratifs techniques et spécialisés pour une somme des plus modique alors que nous disposons d’une réserve de 8 millions d’euros.

Dans ces conditions nous ne pouvons nous satisfaire du nombre de recrutement de SPP proposé ni d’une application des mesures transitoires de la filière laissant encore de nombreux sergents sans perspective d’avancement et encore moins de la non participation à la mutuelle dans un premier temps pour les agents PATS

Nous attendons donc de vraies propositions à la hauteur des attentes du personnel et afin de préserver un service public de qualité.

Actualités complémentaires