4/01/2016
Jacques

Lettre d'information CFDTSDIS11

logosdis11_0.2.4Chers collègues, voici les dernières informations que nous souhaitons porter à votre connaissance.
Nous ne pouvons malheureusement pas commencer cette lettre, sans avoir une pensée émue pour Laurent MARTI et tous ses proches.
 
Suicide de Laurent MARTI : Ne jouons pas !
Nous avons été les seuls à réagir, en demandant un C.H.S.C.T extraordinaire et une évaluation des risques psychosociaux au sein du S.D.I.S ! Que souhaitons-nous ! :
–     La mise en place d’une médecine préventive absente aujourd’hui, toutefois obligatoire !
–     Une enquête sur les conditions de travail, par un cabinet d’expertise agréé par le ministère du travail…
–     Accompagner et faire accepter à notre Direction que des personnels identifiés ou pas, sont encore, ou seront peut-être bientôt en grandes difficultés…
 
Comité technique du 10 juillet 2015 :
Elaboration des comptes rendu des entretiens professionnels (P.A.T.S, S.P.P) : lors du 1er groupe de travail, il nous a été présenté un document de travail. Après recherches, auprès des S.D.I.S pilotes, ce dernier était identique à celui de la Mayenne (53). Bien que ces documents étaient quasiment complets, nous avons souhaité et obtenu des modifications allant dans l’intérêt des agents.
 
C.C.D.S.P.V du 1erjuillet 2015 : Tout est possible !
Des V.A.E ont été validées pour des :
–     Caporaux avec 8 ans d’ancienneté dans le grade accédant à la fonction de sergent une équipe.
–     Conducteurs avec 10 ans d’ancienneté accédant à la fonction conducteur engin pompe.

Félicitations aux lauréats !

 

Régime de travail C.T.A/C.O.D.I.S :
Après 10 mois passés avec le nouveau régime de travail S.P.P en 12 h, un bilan a été réalisé, laissant apparaitre quelques difficultés que nous craignions. Le nombre insuffisant d’opérateurs la nuit pose des problèmes… Et le planning des derniers mois de l’année 2015 a du mal à se remplir et ne fait pas l’unanimité, les agents l’ayant signalé ont été montrés du doigt injustement.
La direction devrait envisager une plus large augmentation des SPP non permanents que celle prévue, et accepter tout agent prêt à s’investir sur son temps de travail, ce qui permettrait aux collègues du CTA de venir plus facilement assurer des gardes en C.I.S.
Spécialité F.D.F 2 : Caporaux inscrivez-vous ! Vite !
A ce jour, la Direction autorise les nouveaux chefs d’équipe à suivre cette formation et obtenir la compétence chef d’agrès C.C.F. Nous invitons tous les personnels concernés, à faire valoir leurs droits pour cette formation.
 
Communication Union Départementale : Gardez les yeux ouverts !
Régulièrement des flashs info de l’U.D fleurissent. L’union sacrée de cette dernière avec d’autres organisations syndicales (D.A.S.C) montre qu’ils sont plus motivés pour discréditer et polluer nos actions, que nous assumons ; plutôt que de se mobiliser tous ensembles pour la défense et les intérêts louables des agents du S.D.I.S (SPV, PATS, SPP).

Cela ne nous fera pas sortir de notre ligne de conduite : l’équité pour tous !…

 
C.A.P du 7 octobre : Pas facile pour la C.F.D.T
Il s’agissait de la 1ère de l’année. Nous avons fait remarquer à la direction qu’un nouveau règlement intérieur devait être porté à l’ordre du jour, c’est une obligation, ce qu’ils n’avaient pas jugé bon d’aborder. Nous avons signalé les grandes difficultés à obtenir des documents nécessaires à la préparation de cette commission.
L’ordre du jour étant limité, nous nous sommes intéressés au refus de nommer un agent inscrit au tableau d’avancement des adjudants. Même s’il nous a été indiqué que cet agent avait refusé son avancement pour diverses raisons, nous trouvons cela bien dommage ! Savait-il qu’il pouvait être nommé à ce grade, sans pour autant exercer la fonction de sous-officier de garde ?  Enfin, libre à lui.
En tant que représentant du personnel (et de tout le personnel, sans arrière-pensées !), nous avons essayé de le contacter, sans  succès.
 
Comité technique du 17 novembre 2015 : Que de temps perdu !
Liste d’aptitude des sergents SPP : La direction a voulu nous faire une explication de texte, mais au final, elle se contredit !
En effet, nous savons tous que les agents présents sur une liste d’aptitude sont classés par ordre alphabétique !  Nous avons alors demandé quel était l’intérêt d’appliquer des critères qui attribuent des points pour établir un classement ?
Réponse : « cela nous permet de porter un jugement sur l’agent ! ». On se rend bien compte que notre direction fait ce qu’elle veut, si bien en termes d’avancement, que lors des ouvertures de postes, grâce aussi à la béatitude de l’organisation syndicale majoritaire !
Nous aurions souhaité l’avancement de tous les caporaux et caporaux-chef en 2016.
Nous avons voté CONTRE : pour la mise en place de critères pour tous les sous-officiers !…
La C.F.D.T a demandé le respect des textes en vigueur pour tous les avancements de chaque grade et une lecture précise des textes de notre part, faisant référence à l’avancement des lieutenants de 1ère classe a suscité des interrogations auprès de la Direction : « Y aurait-il eu boulette du service RH ? », réponse très bientôt !
Concernant les P.A.T.S, nous nous félicitons des avancées sociales obtenues pour ces personnels. Nous avons sollicité la Direction, d’une demande, pour savoir s’il était prévu de revoir le régime indemnitaire des SPP, mais avant même la réponse du Président, un représentant du personnel F.O/SNSPP s’est exclamé : « ce n’est pas un point à l’ordre du jour !… », Affligeant !…
Nous faisons face malgré une assemblée majoritairement hostile, bien que Monsieur le Président du S.D.I.S nous donne droit à la parole, ce qui l’honore de ce côté-là.
Réunions d’info du 1er trimestre 2016 : Promesse tenue !
Vous trouverez ci-dessous le planning de nos réunions d’information aux personnels, en effet, un an après les élections du 4 décembre 2014, nous passerons rencontrer tous les agents du SDIS pour faire un point sur les orientations prises lors des assemblées paritaires en 2015.
Les personnels SPP et PATS sont conviés à ces réunions. Il nous parait important que vous puissiez rencontrer et solliciter régulièrement nos représentants qui siègent tous les 3 en tant que titulaires des commissions en CAP, CHSCT et CT.
 

Date

Heure

Lieu

C.I.S concerné(s)

Intervenants

Mardi

12/01/16

14 à 15 h

COURSAN

COURSAN/FLEURY

DARASSE

DEBEZ

BEDOS

17 à 18 h

LEZIGNAN

LEZIGNAN/ST NAZAIRE

Mardi 19/01/16

14 à 15 h

SIGEAN

SIGEAN

DARASSE

DEBEZ

BEDOS

16 à  17 h

PORT LA NOUVELLE

PORT LA NOUVELLE

Mardi 26/01/16

14 à 15 h

S.D.I.S

P.A.T.S

DARASSE

DEBEZ

BEDOS

16 à  17 h

S.D.I.S

SPP : CTA/SERVICES

Jeudi 4/02/16

14 à 15 h

CARCASSONNE

CARCASSONNE

DARASSE

DEBEZ

BEDOS

16 à 17 h

TREBES

TREBES/CAPENDU

Jeudi 11/02/16

14 à 15 h

QUILLAN

QUILLAN

DARASSE

DEBEZ

BEDOS

16 à 18 h

LIMOUX

LIMOUX

Mardi 8/03/16

14 à 15 h

CASTELNAUDARY

CASTELNAUDARY/BRAM

DARASSE

DEBEZ

BEDOS

Mardi 15/03/16

14 à 15 h

GRUISSAN

GRUISSAN

DARASSE

DEBEZ

BEDOS

16 à 18 h

NARBONNE

NARBONNE

Jeudi 24/03/16

14 à 15 h

LEUCATE

LEUCATE

DARASSE

DEBEZ

BEDOS

 
Comité technique du 10 juillet 2015 : Les questions non éludées !
Lors de ce même comité, nous avons tenté de poser les 13 questions ci-dessous que nous avions soumises au préalable à Monsieur le Président du SDIS. Ce dernier a demandé si les représentants des 2 autres organisations syndicales représentatives étaient d’accord pour qu’elles soient soumises aux débats. Ceux-ci ont refusé, alors même que la Direction avait préparé les réponses à ces questions. Dommage ! D’autant que certaines sont toujours d’actualité… !!! (à lire au dos)
 
 

  • Peut-on transmettre à tous les agents du S.D.I.S, par mail les comptes rendus : C.T, C.H.S.C.T et C.A.P, en plus de l’affichage dans les centres de secours et à la Direction ?

 

  • Suite à la modification du régime indemnitaire des agents administratifs et techniques du S.D.I.S, nous vous demandons, la possibilité de création d’un groupe de travail : pour une étude précise et réaliser de nouvelles propositions sur le régime indemnitaire des sapeurs-pompiers professionnels ?

 

  • Suite au taux de promotion décidé en C.T du 5 mars 2015 : quel sera le devenir des 2 agents ne pouvant bénéficier de l’avancement au grade de lieutenant de 1ère classe, compte tenu des textes en vigueur ?

 

  • Au titre de l’équité entre agents au sein du S.D.I.S : la mesure attribuée à un agent ayant bénéficié d’un avancement de grade 6 mois avant son départ à la retraite, nous demandons la généralisation à tous les agents du S.D.I.S (P.A.T.S et S.P.P). Avec, auparavant, une projection sur l’impact budgétaire pour le S.D.I.S de l’Aude.

 

  • Plusieurs agents de la spécialité GRIMP nous ont interpellés sur le fait qu’après les entrainements de la spécialité, les agents se payaient leur repas. En est-il de même pour toutes les autres spécialités au sein du S.D.I.S de l’Aude ?

 

  • Est-ce que des dispositifs de V.A.E et/ou de R.A.T.D par grades et cadre d’emploi peuvent être envisagés pour les agents S.P.P du S.D.I.S ayant des unités de valeurs S.P.V supérieure à leur cadre d’emploi actuel professionnel ?

 

  • Est-ce que les nouveaux chefs d’équipe S.P.P peuvent prétendre à la formation de chef d’agrès feu de forêt ?

 

  • Au vu de l’article 13 de l’arrêté du 8 avril 2015, fixant la tenue des sapeurs-pompiers, est-il envisageable pour l’été 2015 de porter (en dehors des obligations du port des E.P.I (interventions, manœuvres, service sécurité…etc.)  une tenue adaptée aux conditions climatiques ?

 

  • Aujourd’hui, sur quel(s) document(s) la promotion interne des agents (P.A.T.S et S.P.P) du S.D.I.S de l’Aude est-elle basée ?

 

  • A ce jour, le classement des diverses listes d’aptitude et tableaux d’avancement n’a jamais été communiqué aux intéressés. Les agents concernés par ces différents classements en seront-ils informés ?

 

  • Que se passera-t-il à la fin de la période transitoire pour les sergents S.P.P une équipe ayant suivi un complément de formation chef d’agrès tout engin signé du Directeur départemental ?
    • Actuellement peuvent-ils exercer la fonction de sous-officier de garde avec la prime attribuée à cette fonction ?
    • Quelle serait la validité nationale de cette attestation en cas de mutation hors département ?

 

  • La fonction de sous-officier de garde est-elle attribuée à des agents des centres de niveau 3 ?

 

  • On observe des carences (formations, congés, maladies…) à la fonction de sous-officier de garde. A ce jour quelles sont les conditions requises pour prétendre à cette fonction ?

 

Nous vous souhaitons à tous de bonnes fêtes de fin d’années !

« A l’an que ven que se siam pas mai, que siguem pas mens !»

Pour Télécharger notre lettre d’information :lettre info 2015 n 2 décembreCFDTSDIS11