30/01/2014
Jacques

Les pompiers de Haute-Savoie font peur aux élus !

Voici la journée d’un militant de la section CFDTSDIS74 :

Rendez-vous à 9h30 devant le Sdis pour préparer la Garden Party prévue (plancha, saucisses, musique), une bonne partie des militants de la section étaient présents, les autres étant en caserne pour sauver la population.

09h30 – Nous commençons a nous installer quand nous sommes surpris par l’arrivée d’un convoi de CRS ( 2 camoins anti émeute,  8 bus remplis de CRS),


un commandant des CRS descend et sans nous dire “bonjour”  dit “vous avez 3 minutes pour vous enlever ou on pousse tout”. Nous étions 5 donc nous n’avons pas fait les malins et avons tout replié.

Petite reunion devant le cordon de CRS où la décision d’annuler la Garden Party a été prise, non sans regrets. En effet, du monde était attendu, pompiers, Pats, Samu, ….

10h00 – Arrivée du Colonel de Gendarmerie qui s’approche de nous et après une poignée de main très cordiale nous explique que l’ordre a été donné par le préfet de verrouiller tout le périmètre autour du Sdis. Le gendarme nous montre également le seul endroit ou nous pouvons nous installer ( derrière un grillage comme au zoo). A ce moment là, il est 10h30 et voilà notre Directeur Départemental Adjoint qui montre le bout de son nez. Nous l’interpellons pour savoir si le dispositif démesuré avait été demandé par le Sdis!  Le DDA nous assure que non. Nous apprendrons plus tard qu’un mensonge de plus vient de nous être dit puisque même la presse a affirmé que ces mesures avait été diligentées par nos élus

 …Qui ont eu peur d’affronter leurs sapeurs-pompiers !… Sauf un Mr Laurent GRABKOWIAK .

photo 25

12h00 – Les premiers collègues arrivent et son autant surpris que nos militants. Les premières photos sont prises et envoyées dans les différents centres de secours du département. Le grondement de la colère se fait entendre, les premiers mots d’oiseau surgissent. Il est tant de calmer les troupes pour ne pas céder à la provocation de notre direction.

 Vu le cordon de CRS, nous préférons prendre le large et nous établir le long des voies de circulation. Nous laissons nos collègues CRS surveiller nos officiers de  direction.
Il est tant de se restaurer, avant d’entreprendre une grande marche dans l’agglomération Annécienne. Nous nous installons donc au milieu d’un rond point et nous cassons la croute (un misérable jambon-beurre en lieu et place d’une bonne saucisse).
13h30 – Il est tant de manifester dans un premier temps autour du SDIS

14h30 – Le Colonel de gendarmerie vient nous informer qu’une délégation pourra être reçue à 14h55, 5 minutes avant le début du CA.

Eh oui ! Vous avez bien lu, c’est un Colonel de gendarmerie qui fait le porte parole de notre direction; pourtant quand ils ont besoin, ils savent trouver notre numéro de téléphone.

Une délégation se rend donc vers le SDIS et là, surprise ! Le Lcl Pape et Cdt Samson filtrent les entrées avec le renfort de CRS. Notre représentant au CA (Jacques Donzel-Gargand) peut passer mais notre secrétaire de section (Stéphane Cervettaz), pourtant convié, reste à la porte !?

Nous pensions être reçus ensemble CFDT et FO/SNSPP.

Eh bien non ! Diviser pour mieux régner est devenu la règle d’or du SDIS 74, FO/SNSPP à 14h45 et CFDT à 14h55.

Pendant ce temps, le cortège s’est dirigé au centre ville d’Annecy pour rencontrer la population et lui expliquer le dialogue social selon nos élus de la Haute-Savoie. Le cortège, sous bonne garde de gendarmes et policiers, est même surveillé par un hélicoptère de la Gendarmerie.

Un sitting est organisé devant la préfecture transformée en vrai QG Présidentiel, pas moins de 2 compagnies de gendarmes mobiles !

Pendant cette petite marche au milieu de la population, nous sommes reçus par le CA qui nous affirme que nous sommes  irresponsables de manifester aujourd’hui.

Nous avons essayer de leurs expliquer qu’en négligeant leurs rôles ils s’étaient rendus responsables de la situation. En effet, un préavis de grève donne 5 jours pour permettre une rencontre et un véritable dialogue social.

Un élu Denis BOUCHET nous affirme même que le déploiement de force de l’ordre ne coûte rien au contribuable !

L’entretien durera 7 minutes et aboutira à un dialogue social malheureusement rompu.

C’est ce qu’ils appellent la DEMOCRATIE.

Fin de journée vers 17h45, toujours devant un cordon de CRS et toujours des pompiers très calmes. Un bref débriefing est fait et tout le monde est rentré chez soi.



Les pompiers de Haute-Savoie toujours en colère

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DU SDIS74

Les élections pour le renouvellement du conseil d’administration du SDIS ont eu lieu en mars 2011. Ce dernier a été installé le 9 mai 2011. Les membres de droit sont :  le Préfet, ou son représentant (membre du corps préfectoral ou directeur des services du cabinet) et le comptable de l’établissement, Payeur Départemental.

Les membres du  bureau du C.A. sont :

  • M. Jean-Loup Galland – Président du CA du SDIS 74
  • M. Laurent Grabkowiak – 1er Vice-Président du CA du SDIS 74
  • M. Pascal Bel – 2e Vice-Président du CA du SDIS 74
  • M. Michel Delattre – 3e Vice-Président du CA du SDIS 74
  • M. Guy Chavanne – Membre du Conseil d’Administration
Titulaire Suppléant
Représentants du Conseil Général Pascal Bel – Canton d’AbondanceDenis Bouchet – Canton de BiotChristian Heison – Canton de RumillyJean-Louis Mivel – Canton de Cluses
Georges Morand – Canton de Sallanches
Raymond Mudry – Canton de Bonneville
Vincent Rabatel – Canton de Frangy
François Mogenet – Canton de Samoëns
Pierre Losserand – Canton de Faverges
Serge Pittet – Canton de Saint-Jeoire-en- Faucigny
Guy Chavanne – Canton de Taninges
Frédéric Zory – Canton de Thonon-les-Bains Est
Jean-Loup Galland – Canton de Cruseilles
Christian Monteil – Canton de Seyssel
Denis Duvernay – Canton de La Roche-sur-ForonRaymond Bardet – Canton d’Annemasse NordJean-Marc Peillex – Canton de Saint-Gervais-les- BainsMichel Charlet – Canton de Chamonix Mont-Blanc
Jean-Claude Martin – Canton de Alby-sur-Chéran
Jean Neury – Canton de Douvaine
Maurice Sonnerat – Canton de Reignier
Gaston Lacroix – Canton de Evian-les-Bains
Jean-Paul Amoudry – Canton de Thônes
Maurice Gradel – Canton de Scionzier
Joël Baud-Grasset – Canton de Boëge
François Excoffier – Canton de Thorens-Glières
Françoise Camusso – Canton de Seynod
Georges Constantin – Canton de Thonon-les- Bains Ouest
Représentants des EPCI Michel Delattre – Vice-Président de la Communauté de l’Agglomération d’AnnecyGérard Maure – Président du Syndicat Intercommunal des Secours du Pays de l’ArvePhilippe Vieu – Président du Syndicat Intercommunal de Gestion du CSP de la Région AnnemassienneLaurent Grabkowiak – Président du Syndicat Intercommunal d’Incendie et de Secours de Thonon-les-Bains Roland Daviet – Vice-Président de la Communauté de l’Agglomération d’AnnecyYves Laurat – SIVU pour la gestion du Centre de Secours de TaningesAndré Borgognon – Communauté de Communes du GenevoisPaul Colloud – Vice-Président du Syndicat Intercommunal d’Incendie et de Secours du Secteur de Thonon-les-Bains
Représentants des Communes Jean-Bernard Challamel – Maire de ThônesMartial Saddier – Maire de BonnevilleNicolas Rubin – Maire de ChâtelAlain Poyrault – Maire de Frangy Marielle Duret – Maire d’Habère-LullinGilles Perret – Maire de Saint-Jeoire

Vacant

Alain Delevaux – Adjoint au Maire de Larringes